Message d'erreur

  • Warning : count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable dans agenda_settings() (ligne 187 dans /customers/1/8/6/centertopteam.be/httpd.www/sites/all/modules/agenda/agenda.module).
  • Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2394 dans /customers/1/8/6/centertopteam.be/httpd.www/includes/menu.inc).

Systema

Cours les jeudis de 17h à 18h aux Instituts Saint Luc à Mons (rue Saint Luc)

Le Systema (russe : Cистема) terme signifiant « système » est un art martial russe utilisé par certains groupes des forces spéciales russes. Il a été créé à partir d'observations réalisées par des scientifiques, de certaines techniques utilisées dans différents arts martiaux connus en Russie et autour de la planète. Sa base reposerait en fait sur un art martial russe ancien1, connu depuis le Xe siècle, et amélioré pendant l'ère soviétique avec la création du Samoz de Viktor Afanasevich Spirodonov. Le gouvernement soviétique en avait restreint l'apprentissage et l'utilisation à certaines divisions de ses forces d'élites, comme les Spetsnaz (russe : Спецназ), terme désignant les Forces spéciales. Depuis la dissolution de l'URSS, la pratique du Systema est ouverte à tous.

Origine

Le Systema puise son origine dans plusieurs sources différentes. Parmi toutes ces sources, les deux influences principales se retrouvent surtout dans le Samoz (Sambo) de Victor Afanasevich Spirodonov avec l’intégration de la gymnastique militaire appliquée2 et dans les arts martiaux russes anciens : remontant jusqu’à l’époque des Bogatyrs, et, plus près de nous, des Cosaques, qui pratiquaient eux aussi un art martial très proche et sans doute en partie issue des luttes traditionnelles mongoles3. Cette seconde approche est cependant discutable et controversée car les liens reliant le Systema aux Arts Martiaux Russes anciens (AMR)4 n’ont jamais pu être clairement établis de manière spécifique et significative. En fait, ils seraient plutôt le résultat d’une campagne nationaliste et de désinformation5 menée par les Services secrets russe6 (NKVD7, GPU, MVD8, KGB9, etc.), associant toute création produit de l’URSS, provenant uniquement d’un patrimoine russe traditionnel, dans le but de favoriser et de promouvoir le patriotisme durant la période de la guerre froide. Aucun lien direct reliant le Systema aux arts martiaux russes n’a jamais pu être clairement établi ni prouvé10. Diverses autres méthodes de combat corps à corps Soviet11 et provenant d’autres origines, datant de la Seconde Guerre mondiale, ont également influencé le Systema.

Le Systema a été aussi connu durant la période de la guerre froide sous l'appellation de Combat Sambo Spetsnaz (russe : Комбат Самбо Спецназ). Cet art martial russe est la forme évolutive du Samoz et/ou du Sambo de Viktor Spirodonov. L'évolution du Samoz de Spirodonov et du Sambo d'Oshchepkov a été maintenu en parallèle au Sambo (sportif et militaire) par le NKVD qui lui-même est devenu le KGB par la suite. C'est hors du sentier officiel de l'évolution du Sambo militaire12 et sportif, que le Systema fut créé, même si ce dernier se repose sur les bases des travaux de Spirodonov sur le Samoz. Le Systema moderne serait alors le résultat d’une recherche intensive et du développement d'un projet s’échelonnant sur plusieurs générations d’instructeurs de combats corps à corps au Dynamo de Moscou entre les années 1920-1980, dans la poursuite des travaux déjà initiés par V.A. Spirodonov et V.S. Oshchepkov. Ceci place le Systema dans la même lignée d’entraînement militaire au combat corps à corps que le Sambo de combat et autres styles relatifs.